Le supplice de l’ESTRAPADE

Savez-vous d’où vient le nom de cette paisible place de l’Estrapade située dans les petites rues à côté du Panthéon ?

place-de-l-estrapade
La place de l’Estrapade (© Histoire Parisienne)

“Estrapade” vient de l’ancien mot “estreper” qui avait le sens “d’extirper”, et était notamment employé pour désigner un type d’exécution : le “supplice de l’estrapade”, charmante peine infligée aux déserteurs consistant à hisser le condamné au sommet d’une potence, mains liées et pieds lestés, et… tout simplement à le lâcher pour qu’il s’écrase au sol, autant de fois nécessaires pour qu’il trépasse.

La place a porté le nom à partir du XVIIe siècle car le supplice y a eu lieu jusqu’en 1776, date de sa suppression.


Merci d’avoir lu cet article en entier ; n’hésitez pas à vous exprimer dans l’espace commentaires pour me dire ce que vous en avez pensé.

S’il vous a plu, je vous invite à le partager avec vos amis, à suivre le blog sur les réseaux sociaux et à activer l’alerte mail pour être averti des nouveaux contenus (boutons ci-dessous et dans le menu à gauche) !
🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *