La majestueuse VOIE ROYALE

Cet imposant dessin de Charles Fichot nous montre la voie royale vue depuis le rond-point des Champs-Élysées et plus globalement le Paris du Second Empire.

palais-des-tuileries-voie-royale
La voie royale par Charles Fichot

La voie royale est l’axe qui s’étend sur plus de 3 km, de l’Arc de Triomphe à l’ensemble impérial constitué du palais des Tuileries et du Louvre.

On peut également voir les principaux lieux et monuments parisiens : l’église de la Madeleine, la colonne Vendôme, la Bourse, les grands boulevards et leurs deux portes allant jusqu’à la place de la Bastille, l’île de la Cité et Notre-Dame, le Panthéon, l’Institut, Saint-Sulpice, l’Assemblée Nationale…

Mais de quand date précisément ce Paris disparu ?

Un œil averti déduit de l’illustration sa date, puisqu’au premier plan montrant l’avenue des Champs-Élysées on voit à droite le palais de l’Industrie construit en 1855 pour l’Exposition Universelle, alors qu’à sa droite est encore présente la rotonde des Panoramas d’Hittorff détruite l’année suivante.


Merci d’avoir lu cet article en entier ; n’hésitez pas à vous exprimer dans l’espace commentaires pour me dire ce que vous en avez pensé.

S’il vous a plu, je vous invite à le partager avec vos amis, à suivre le blog sur les réseaux sociaux et à activer l’alerte mail pour être averti des nouveaux contenus (boutons ci-dessous et dans le menu à gauche) !
🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *